5 pays Musulmans annoncent la création d’une nouvelle Union Islamique dissidente de l’OCI et de la Ligue Arabe.

322

Face aux gros désaccords sur les nombreuses crises que traverse le peuple Musulman, 5 pays Musulmans ont annoncés la formation d’une nouvelle Union Islamique mondiale, dissidente de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) actuelle, basée à Djeddah (Arabie Saoudite).

La Malaisie, l’Indonésie, le Pakistan, la Turquie et le Qatar ont en effet annoncés la formation d’une nouvelle Union Islamique Mondiale, basée à Kuala Lampur (Malaisie), qui aura pour objectif de défendre la cause Musulmane dans le monde et porter secours au peuple Musulman souffrant en Palestine, en Chine, en Birmanie, en Afrique centrale, mais aussi dans d’autres régions du globe.

« La Oumma souffre et nous crie notre aide, elle exige une réponse collective d’une Union Musulmane mondiale qui doit s’unir et défende les intérêts de l’Islam, pas ceux d’Israël et des Etats-Unis. Mais l’Arabie Saoudite et ses complices, sous influence sioniste et occidentale, essayent par tous les moyens d’empêcher cette défense. L’OCI ne correspond plus aux attentes des Musulmans. Cette nouvelle Union Islamique Mondiale, qui sera bientôt rejoint par plusieurs autres pays Musulmans si Dieu le veut, constituera une vraie union d’entre-aide. Il faut unir nos forces pour aider nos frères et soeurs qui souffrent à travers le monde » a déclaré le PM Malaisien, Mahathir Mohamad, lors de l’ouverture du sommet de cette Union Islamique Mondiale à Kuala Lampur.

La Turquie estime que la création de cette nouvelle Union Islamique est positive pour le monde Musulman.

« Le monde Musulman détient 52% des réserves pétrolières et 58% des réserves gazières du monde entier, ce qui représente au total 10% de l’économie mondiale, nous disposons d’une richesses absolue. Mais malgré cela, 350 millions de Musulmans souffrent à travers le monde. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’OCI ne fait absolument rien du tout » a estimé le Président de la République Turque, Recep Tayyip Erdogan, lors du mini Sommet Islamique à Kuala Lampur.

« Les Musulmans ont besoin aujourd’hui d’une nouvelle Union Islamique qui saura vraiment défendre les Musulmans d’Europe victimes de l’islamophobie, les Musulmans d’Afrique, les Musulmans d’Asie victimes des génocides » a poursuivit Recep Tayyip Erdogan.

« Le système actuel de l’OCI, marqué par un manque de mise en oeuvre des décisions, a expiré. Les pays Musulmans doivent désormais rejoindre la nouvelle Union Islamique Mondiale en Malaisie, qui sera forte et puissante » a conclu Erdogan.

La source AA TF

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.