INTERPELLATION DU CHEICK RAYADOUNE DE MARADI PAR LA POLICE.

23

Cheick Rayadoune (Oustaz Riyadin pour certains), Imam de la Mosquée SAHABA, au quartier Zaria de Maradi vient d’être mis en garde à vue à la Police aujourd’hui 15juin.

Cette interpellation fait suite à une « Houdba » qu’il a tenue hier vendredi, dans laquelle il appelait les fidèles à fustiger des lois qu’il qualifiait de « anti Islam » que l’Assemblée Nationale s’apprêtait à voter demain dimanche 16 juin, dont notamment la loi sur « l’encadrement de la pratique de la religion musulmane au Niger ».

Aujourd’hui même, en début de matinée, des oulémas toutes confessions confondues se sont rencontrés à la grande Mosquée Place du Sultanat pour s’accorder sur les termes d’une déclaration qui sera rendue publique demain en présence de tous les grands oulémas de la vile, apprend-on des sources proches des milieux religieux.

Selon les indiscrétions qui circulent déjà dans la ville, les Oulémas de Maradi comptent lancer une sorte de « fatwa » contre tout député national de la région qui voterait cette loi objet de leur courroux.

MLK

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.