Coupe du monde de rugby : l’Afrique du Sud étouffe l’Angleterre et s’adjuge son troisième titre mondial.

23

Avec cette victoire contre les Anglais, les Springoks remportent leur troisième Mondial et rejoignent la Nouvelle-Zélande, elle aussi triple championne du monde.

L’adage dit : « No scrum, no win ». Pas de mêlée, pas de victoire. Vrai, s’agissant de cette neuvième finale de Coupe du monde de rugby. C’était un match d’affrontements pack contre pack, quintaux de muscles contre quintaux de muscles. Exercice de force taillé pour les Sud-Africains et les Anglais. Mais peut-être plus encore pour les premiers nommés. Qui l’ont emporté largement (32-12 à la fin, 12-6 à la mi-temps), décrochant par là même leur troisième titre mondial, samedi 2 novembre, dans la nuit de Yokohama.

La source Le Monde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.