Agriculture : La culture de luzerne dans la région d’Agadez.

113

Par rapport à d’autres fourrages, la luzerne se distingue par sa forte teneur en protéines. La culture est particulièrement bien adaptée aux conditions chaudes, qui permettent son séchage. L’irrigation régulière permet des rendements élevés 10 à 15 tonnes de matière sèche par hectare pour 10 à 12 coupes par an pendant 3 à 5 ans. La luzerne peut se cultiver en planches. Il faut 25 kg de semences par ha. Idéalement la période de semis se situe entre le 1er octobre et le 30 novembre. Les besoins en eau dans le cadre des périmètres de la région d’Agadez sont de 15.000 m3 par an.
Les photos ont été prises sur des périmètres mis en place dans le cadre du Projet d’Appui au Développement Agricole de l’Irhazer du Tamesna et de l’Air (PADA/ITA). Les informations techniques viennent de la fiche technique du même projet, accessible sur le site web du RECA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.